(a)
Guy FELER 1941-2006


C'est peut-être inhabituel, je ne sais pas, mais voici la page perso d'un mort (b).
Mon frère Guy a produit au prix d'un gros travail plusieurs livres et documents auxquels il attachait de l'importance, et qui peuvent vous intéresser.
Vous trouverez ici ceux dont je dispose sous forme numérique.

Quelques mots de biographie.

Guy est né à Sarcelles en 1941. Il a fait toutes ses études secondaires au cours complémentaire de Sarcelles, alternative modeste aux lycées, cher à son cœur, notamment à cause d'un professeur de mathématiques qui a remarqué en lui un élève exceptionnel, et dont je mettrai le nom ici... si j'arrive à m'en souvenir. Après avoir rafflé moult prix et attrapé une petite poliomyélite à cause du vaccin, il s'est retrouvé en classe préparatoire à Louis le Grand, d'où il s'est fait virer pour avoir refusé de s'excuser de je ne sais quoi auprès d'un pion, et s'est retrouvé à Jeanson de Sailly, puis à l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris. Il est devenu ingénieur-docteur puis docteur d'Etat en chimie théorique et chercheur au CNRS pendant une douzaine d'années. Déçu de ne pas faire de découvertes intéressantes, et exaspéré aussi par l'ambiance du CNRS, il démissionna purement et simplement, sans donner suite à une proposition de son directeur de recherches (M. Daudel) de devenir prof de fac en Algérie. Très économe, il se retrouva minuscule rentier... Pour mieux gérer ses maigres capitaux il s'inscrivit au cycle d'économie du CNAM, dont il sortit premier, après avoir notamment rédigé les notes de cours d'un certain professeur de statistiques nommé Dominique Strauss-Kahn. S'étant pris d'intérêt pour la philosophie grâce à ses conversations avec moi (alors étudiant en philo peu fructueux), il alterna dès lors des recherches personnelles en philosophie, en intelligence artificielle, en finances (il faut bien vivre), et une activité pratique dominée par le jardinage (les lapins de Toutevoie rigolent encore de ses tentatives en agriculture bio). La plupart du temps même pas assuré social, il mourut à 65 ans sans avoir touché la moindre retraite, et sans avoir passé son permis de conduire (il renonça après quelques leçons, estimant la chose trop dangereuse [… 1.200.000 morts par an d'après l'OMS]).

Conseil d'affichage : il s'agit de livres en ligne, au texte assez touffu, donc quasiment illisible en plein écran.
Je vous conseille de réduire la largeur de la fenêtre à un livre de format poche.

Philosophie efficace (3ème édition inédite, la 2ème édition est disponible après de moi - 5€ port compris)

Penser avec la langue (offert avec Philosophie efficace)

traduction de la Préface à la Phénoménologie de l'Esprit, de Hegel

des lettres

Description qualitative d'un univers et déduction quantitative en logique du premier ordre

Philosophie efficace est l'adaptation française, très remaniée, de Philosophy made simple. La collection made simple est l'équivalent américain de la collection française 'pour les nuls'. Philosophie efficace s'est vendu à près de 5000 exemplaires, mais n'est plus diffusé actuellement.
Si vous êtes prof de philo, je vous offre et expédie à mes frais le nombre d'exemplaires que vous voulez.

A moins de savoir faire tourner les tables, vous ne pourrez pas contacter l'auteur...
A défaut, voici mon adresse mél :  

alain.feler@wanadoo.fr

Droits : les documents présentés sont soumis au droit d'auteur. Vous pouvez les lire, les imprimer, les recommander, mettre un lien vers eux dans vos sites, mais vous ne pouvez pas les vendre, ni les prendre pour les modifier.

(a) bien sûr, à 65 ans, il n'avait pas cette tête là. Mais il a eu aussi cette tête-là.
(b) il a été tué en cyclomoteur, en plein jour, le 31/07/2006, écrasé par un camionneur qui ne l'avait pas vu...
Les deux-roues motorisés en 2006 en France : 1% du trafic, 23% des morts : faites attention à vous.

cravates